Alienum phaedrum torquatos nec eu, vis detraxit periculis ex, nihil expetendis in mei. Mei an pericula euripidis, hinc partem.

Le don de cerveau est-il différent du don d'organes ?

En savoir +

Un cerveau, 10 ans de soutien à la recherche

En savoir +

Une carte de donneur spécifique ?

En savoir +

Le don de cerveau

En quoi consiste le don de cerveau ? Pourquoi est-il indispensable de soutenir le don de cerveau ? Comment ça marche ? La Fondation Vaincre Alzheimer vous informe !

Qu’est-ce que c’est ?

Le don de cerveau consiste à prélever le cerveau après la mort, qu’ils proviennent de personnes atteintes de maladies neurodégénératives ou non. 

Pourquoi le soutenir ?

L’étude du cerveau humain est nécessaire pour trouver de nouvelles voies de recherche. Soutenir le don de cerveau c’est participer à la découverte de traitements efficaces.

Comment ça marche ?

Quand donner son consentement ? Auprès de qui ? La Fondation Vaincre Alzheimer est un des membres fondateurs de la biobanque Neuro-CEB qui organise le don de cerveau.

Les avancées de la recherche grâce au don de cerveau

Les recherches réalisées grâce à des échantillons de cerveaux ont permis des avancées majeures dans le domaine de la recherche sur la maladie d’Alzheimer et les maladies associées.

Le don de cerveau au service de la recherche

Le don de cerveau et son soutien financier sont essentiels pour faire progresser la recherche innovante sur les maladies neuro-dégénératives. Quelques exemples de projets utilisant des échantillons cérébraux de la Biobanque Neuro-CEB et soutenus par la Fondation Vaincre Alzheimer

Grâce au don de cerveau et au financement de la Fondation Vaincre Alzheimer, l’équipe du Prof. Duyckaerts a montré qu’il y a le même nombre de molécules de cholestérol que de molécules de protéine A-beta dans le cerveau. Ces protéines entrainent la formation des plaques amyloïdes, l’une des deux lésions de la maladie d’Alzheimer. Cela suggère qu’il y aurait une interaction entre les molécules de cholestérol et les molécules de protéine A-beta.

Collectés 0

L’équipe du Dr. Le Ber est à l’origine des grandes avancées de la recherche sur les DFT. Le Dr. Le Ber a identifié de nouvelles mutations dans des formes de démences dégénératives et elle a développé des modèles expérimentaux des DFT. Son projet de recherche plus récent est centré sur l’identification de nouveaux outils de diagnostic précoce et spécifique des DFT afin de pouvoir les différencier et les traiter. Pour mener à bien ce projet, elle utilise des échantillons sanguins et de tissu cérébral post-mortem.

Collectés 0
Diagnostic précoce par IRM - don de cerveau - Vaincre Alzheimer

Le Dr Lafaye a développé des anticorps capables de passer facilement la barrière hémato-encéphalique (la barrière sang-cerveau) pour se fixer sur les 2 lésions cérébrales d’Alzheimer. Grâce à des coupes de cerveaux post-mortem, le Dr. Lafaye a pu vérifier que ces anticorps reconnaissaient bien spécifiquement les plaques amyloïdes et les dégénérescences neurofibrillaires. Après validation de ces outils innovants, le Dr. Lafaye souhaite les coupler avec un agent de contraste pour les rendre visibles à l’IRM.

Collectés 0
621

Cerveaux prélevés par le Neuro-CEB

5323

Echantillons pour la recherche

134

Projets de recherche en cours

35

Grandes avancées de la recherche

La Fondation Vaincre Alzheimer & le don de cerveau

La Fondation Vaincre Alzheimer soutient activement la banque tissulaire nationale Neuro-CEB dédiée à la recherche sur les maladies neurodégénératives.

Financement du Neuro-CEB

En finançant la biobanque Neuro-CEB, la Fondation Vaincre Alzheimer permet de collecter et de rassembler dans les meilleures conditions des échantillons de cerveaux dans le but de favoriser la recherche thérapeutique sur la maladie d’Alzheimer et les maladies associées.

Inscrivez-vous et recevez toutes nos actus !