Alienum phaedrum torquatos nec eu, vis detraxit periculis ex, nihil expetendis in mei. Mei an pericula euripidis, hinc partem.
 

A propos de nous

Fondation Vaincre Alzheimer, accélérateur de recherche innovante

La Fondation Vaincre Alzheimer est une Fondation Reconnue d’Utilité Publique. Depuis sa création en 2005, l’organisation agit comme un véritable accélérateur de recherche contre la maladie d’Alzheimer en France mais pas seulement ! Cette maladie affecte environ 900 000 personnes en France. Face à ce constat alarmant, la Fondation a décidé d’agir.

01Le financement de la recherche et du don de cerveau

Depuis ses origines, la Fondation Vaincre Alzheimer mise sur la recherche d’excellence par sélection rigoureuse et éclairée des programmes de recherche médicale financés dans des institutions publiques françaises. En finançant la recherche innovante, la Fondation Vaincre Alzheimer a permis des progrès majeurs rapprochant les malades et leurs proches de l’espoir de voir disparaitre cette maladie.

A ce jour, la Fondation a déjà financé 64 projets de recherche pour un montant de 5 millions d’euros.

Résolument investie aux côtés des jeunes chercheurs, La Fondation Vaincre Alzheimer soutien les experts de demain. Elle s’engage dans la transmission des connaissances et contribue activement à la synergie entre médecine, recherche et patients.

La Fondation Vaincre Alzheimer soutient également la banque tissulaire nationale Neuro-CEB dédiée à la recherche sur les maladies neurodégénératives. Elle permet ainsi de collecter et de rassembler dans les meilleures conditions des échantillons de cerveaux dans le but de favoriser la recherche thérapeutique sur la maladie d’Alzheimer.

02La formation des médecins pour une prise en charge adaptée

En participant au premier Diplômes interuniversitaire national Maladie Alzheimer et apparentées (DIU MA2), la Fondation souhaite renforcer la formation des médecins pour une meilleure prise en charge des patients et un diagnostic précoce.

En raison d’un manque de formation et d’harmonisation des pratiques des médecins spécialistes (neurologues, gériatres, internistes), on estime en France que 50 % des patients atteints de maladie d’Alzheimer ne sont pas ou sont mal diagnostiqués. Conséquence directe de cette situation, les malades ne sont pas pris en charge suffisamment tôt et un grand nombre d’entre eux reçoivent des traitements inadaptés (47% des personnes vivant en EHPAD sont surexposés aux neuroleptiques).

La Fondation Vaincre Alzheimer a compris l’urgence de garantir un enseignement initial et continu pour le plus grand nombre de ces professionnels. En s’engageant dans la mise en place du DIU MA2, la Fondation souhaite ainsi renforcer les interactions entre les médecins et la recherche pour un diagnostic précoce et une meilleure prise en charge des patients.

03La sensibilisation pour combattre la stigmatisation

Sensibiliser le public à travers l’information est une priorité pour la Fondation Vaincre Alzheimer. En effet, la Fondation est également portée par la volonté de mettre à disposition du public une information fiable, précise et de qualité au sujet de la maladie d’Alzheimer, afin d’en briser les tabous, de soutenir les personnes touchées et leur entourage grâce à une documentation actualisée.

Créer une dynamique d’engagement à grande échelle autour de cette cause est donc une priorité. Dans un monde où la maladie d’Alzheimer reste encore largement méconnue et suscite l’incompréhension, la Fondation Vaincre Alzheimer souhaite combattre la stigmatisation associée à cette maladie par l’information.

Rendre accessible au grand public les mécanismes scientifiques complexes de la maladie est indispensable aux yeux de la Fondation qui souhaite sensibiliser le public à l’importance d’un diagnostic précoce et à une hygiène de vie permettant de retarder la maladie.

Parce que s’informer est déjà une manière d’agir, la Fondation Vaincre Alzheimer s’engage et prône l’importance de l’information dans le combat contre la maladie.