Alienum phaedrum torquatos nec eu, vis detraxit periculis ex, nihil expetendis in mei. Mei an pericula euripidis, hinc partem.
 

Les avancées de la recherche en 1998

L’accumulation de la protéine A-beta existe également chez les sujets sains

En analysant le cerveau de personnes non malades, les chercheurs montrent qu’avec l’âge, la plupart des gens accumulent eux-aussi la protéine A-beta dans leur cerveau ; mais cette accumulation est moins importante que chez les malades d’Alzheimer.

Info

Date : 1998
Maladie étudiée : Alzheimer