Alienum phaedrum torquatos nec eu, vis detraxit periculis ex, nihil expetendis in mei. Mei an pericula euripidis, hinc partem.
 

Les avancées de la recherche en 2014

Emergence du terme de «tauopathie primaire liée à l’âge» (PART)

Des scientifiques observent, dans des cerveaux post-mortem de personnes non malades, la présence des dégénérescences neurofibrillaires, indiscernables de celles de la maladie d’Alzheimer, mais une absence de dépôts amyloïdes. Cette pathologie PART est encore débattu dans la communauté scientifique, car elle pourrait simplement correspondre aux stades précoces de la maladie d’Alzheimer. À l’heure actuelle, rien ne prouve que la PART et la maladie d’Alzheimer résultent de deux processus complètement différents.

Info

Date : 2014
Maladie étudiée : Alzheimer