Alienum phaedrum torquatos nec eu, vis detraxit periculis ex, nihil expetendis in mei. Mei an pericula euripidis, hinc partem.
 

Le cholestérol associé aux dépôts amyloïdes Alzheimer

De quoi s’agit-il ?

Le Dr Charles Duyckaerts et son équipe ont testé l’hypothèse selon laquelle ce ne serait pas directement la protéine A-beta qui serait toxique dans la maladie d’Alzheimer, mais des lipides qui lui serait associé.

Grâce à la technique du micro-dissecteur, il a été récupéré des milliers de dépôts amyloïdes à partir de cerveaux post-mortem de malades d’Alzheimer, puis leur composition en cholestérol a été analysée. Il a été découvert qu’il y avait deux fois plus de cholestérol dans les dépôts amyloïdes quand dans le tissu cérébral avoisinant. De manière surprenante, il a été montré que dans les dépôts amyloïdes, il y a le même nombre de molécules de cholestérol que de molécules de protéine A-beta, ce qui suggère qu’il y aurait une interaction entre elles.

Il sera nécessaire d’analyser les potentiels autres partenaires lipidiques de la protéine A-beta afin de mieux comprendre la neurotoxicité de la protéine A-beta.

Info

Contact : Fondation Vaincre Alzheimer
Email : info@vaincrealzheimer.org
Tél.: 0142465086